Blanche Edenn

 

 Tous les moyens sont bons pour s’exprimer.
La musique, le dessins, les mots. Si les livres ont toujours été présent le soir avant de s’endormir, l’orthographe et les règles de grammaires n’ont pas trouvé grâce à ses yeux. Ce n’est qu’une fois le bac de français passé (ça aurait été trop simple d’avoir des bonnes notes dès le début, affirme-t-elle), et la naissance d’une amitié littéraire, que ses propres mots vont devenir des paragraphes, puis des textes. L’imaginaire est en marche ! Il suffit juste de le rendre réel maintenant.

Retrouvez-la sur sa page Facebook : Blanche Edenn – Auteure

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *