Soumission de manuscrits

Soumission de manuscrits

Les Éditions Plume Blanche vous intéressent ?
Vous aimez nos livres et vous avez pris connaissance de notre ligne éditoriale ? Vous n’avez plus qu’à lire ces quelques lignes. 

Deux choix :

Soumissions classique :

Appel à textes :

SOUMISSIONS FERMEES jusqu’au 1er janvier 2022

Science-fiction/fantasy/fantastique/dystopie/steampunk/bref… l’imaginaire sous toutes ses formes !

Romans :

  • Collection plume noire :  Les ténèbres sont vos maîtres et les effusions de sang vous sont familières. Les romans rangés dans cette section s’adressent à des lecteurs avertis. Ex : Salem de Sandra Triname ou encore : Le Porteur de Mort de Angel Arekin
  • Collection plume d’argent : Amateurs de fantasy, fantastique, bit-lit, dystopie, science-fiction, merveilleux, vous frappez à la bonne porte ; non pas pour entrer sur Narnia mais pour rejoindre notre maison d’édition. Ex : Les Oubliés de Léna Jomahé ou encore : Outre-Temps de Elisa M. Poggio
  • Collection plume d’azur : Jeune lecteur ou amateur de romans jeunesse, cette collection est faite pour vous !! Ex : De l’autre côté de l’Eau de Sarah Clain ou encore Seirens de Melissa Scanu

Pour la première fois depuis la création de la maison d’édition,

nous lançons un appel à textes sur les thèmes suivants :

 

 

– post apo positif (la fin du monde est une bénédiction pour l’espèce humaine, plus de positif que de négatif)
– fantasy à inspiration asiatique, africaine, amérique latine (peuple maya/inca), égyptienne ou nordique
– dystopie dans un monde/pays recouvert par les glaces

 

Cet appel à texte est ouvert jusqu’au 1er novembre 2021, minuit, indépendamment des soumissions de manuscrits classiques. Envoyez-nous votre roman par mail à : manuscrit@plumeblanche-editions.fr avec pour intitulé : APPEL À TEXTE. Votre roman doit faire un minimum de 300 000 signes espaces comprises. Positive ou négative, une réponse sera apportée sous 6 à 8 mois, maximum. 
 

Nous nous réservons le droit de retenir autant de textes que nous le souhaitons pour proposer aux auteurs concernés un contrat de publication (à compte d’éditeur, of course ! mais précisons-le dans le doute) ou, au contraire, de ne retenir personne.

 

 

Soyez originaux, soyez inspirés, soyez brillants, faîtes-nous rêver !